Mylène Castets

Mylene CastetsPRENOM ET NOM:

Mylène CASTETS

ADRESSE PROFESSIONNELLE:

Département d’études ibériques et ibéro-américaines, UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines,

Laboratoire de recherche LLC-Arc Atlantique

Université de Pau et des Pays de l’Adour (UPPA),

Avenue du Doyen Poplawski BP 1160 64013 PAU Cedex

FRANCE

e-mail: mylene.castets@wanadoo.fr

 

PROFIL PROFESSIONNEL

Mylène CASTETS (née le Née le 28 mars 1987), Agrégée d’espagnol, doctorante, PRAG à l’UPPA depuis 2013.

AXES DE RECHERCHE:

Dialogue interarts – Poésie/image fixe (peinture, photographie)

 

Je suis inscrite en thèse depuis novembre 2013, dans le but de poursuivre des travaux de recherche engagés en master sur l’œuvre de l’artiste espagnole Maruja Mallo (Viveiro, 1902 – Madrid, 1995). Je privilégie pour cette étude une approche transdisciplinaire qui permet de révéler les correspondances qui peuvent être établies entre des tableaux, des esquisses, des photographies de l’artiste galicienne et des poèmes d’artistes contemporains.

 

L’analyse des dialogues inter-arts pose la question des frontières, des limites entre divers domaines de création qui, malgré des codes différents, des langages qui leur sont propres, semblent pourtant poursuivre un même dessein esthétique. Maruja Mallo a pour sa part toujours refusé l’uniformité, explorant des univers très divers et s’essayant au cours de sa carrière à plusieurs techniques – essentiellement la peinture, mais aussi l’illustration, la photographie, la céramique, la scénographie, ainsi que les arts décoratifs –.

 

Afin de mieux comprendre cette démarche et cette quête permanente de nouvelles formes et espaces de création, je m’intéresse donc à des questions variées telles que la collaboration artistique, tacite ou manifeste, chez les générations avant-gardistes (Madrid, années 20 et 30), la question du genre (le statut marginal de la femme, artiste et moderne, par rapport à la société de son temps), l’identité singulière / plurielle de l’artiste, la production de l’exil (après le départ forcé vers l’Argentine en 1937), ou encore la culture populaire dans l’œuvre de Maruja Mallo.

 

PUBLICATIONS RECENTES:

« L’œuvre marginale : un recentrement vers l’éthique et l’esthétique de Maruja Mallo ? », dans le cadre de Journées d’étude sur la Marginalité organisées le 17 et 18 avril 2014 à l’UPPA avec le concours de l’Université de Nottingham ; étude centrée sur une série de six autoportraits photographiques réalisés par Maruja Mallo en 1930, à Cercedilla.

PROJETS ET GROUPES DE RECHERCHE:

Ref.: CTP2013-R01 Título: RESEAU INTERDISCIPLINAIRE SUR LES VERITES DE L’IMAGE HISPANIQUE CONTEMPORAINE (RIVIC)

Financement: CTP Communauté de Travail des Pyrénées – Conseil Régional d’Aquitaine.

Appel à projet de la CTP 2013

Entités participantes – pour l’Aquitaine : Université de Pau et des Pays de l’Adour, Université Bordeaux-Montaigne – pour Midi-Pyrénées : Université de Toulouse Jean-Jaurés – pour l’Aragon : Universidad de Zaragoza – pour le Pays basque : UPV/EHU, Universidad de Deusto.

CP: Pascale Peyraga (Université de Pau). CP du groupe aquitain : Christelle Colin (Université de Pau)